Déclaration du Porte-parole sur la violence en République Démocratique du Congo

Click for full view

Déclaration du Porte-parole sur la violence en République Démocratique du Congo


Author: EEAS.


The following press release was issued by the EEAS on .

La tuerie de civils perpétrée la nuit du 13 au 14 août à Beni est une manifestation de la menace persistante des groupes armés et de la violence extrême dont sont victimes les populations.

L’UE présente ses sincères condoléances aux victimes, à leurs proches et au peuple congolais.

Ces actes sont intolérables et l’appel du conseil de sécurité des nations unies, dans sa résolution 2277, que tous les groupes armés mettent fin à toutes les formes de violence, doit être suivi d’effet.

L’UE insiste sur l’importance d’une coopération accrue entre la MONUSCO d’une part et les Forces Armées de la République Démocratique du Congo et la Police Nationale Congolaise de l’autre part, sur le territoire de Beni pour apporter protection aux populations.


Copyright EEAS.